MESQUER au fil du temps

Plan des archives
Nouveau site

Suiteè

çVers fil du temps

LE BOIS DE QUIMIAC

En 1854, Mme veuve Fretaud avait abandonné à la commune 13 hectares de ses terres plus ou moins recouverts de sable à la suite d'un raz de marée (terrains situés entre la plage de Lanséria, le chemin des Iles du moulin de Beaulieu, le petit Garet et le chemin de Praderoi) à la condition que la commune fasse des plantations sur le rivage de la côte pour fixer les sables et arrêter leur envahissement. Les conditions n'ayant pas été respectées, un procès s'ensuivit et ce ne fut qu'en 1886 que Stanislas Fretaud put récupérer son bien où il planta des oyats et des pins maritimes.

suite
suite

Le bois de Quimiac avant les premières constructions

Au début du 20ème siècle, la grande plage de Lanséria placée sous la surveillance du garde -le père Yviquel- était délaissée, son accès étant impossible par le bois.

En 1924, le bois fait l'objet de dépravations. Une société civile est constituée qui établit un plan de lotissement tendant à respecter les arbres. Créé par une société guérandaise, il comprend 127 parcelles, un jardin public et tout un réseau d'avenues.

La vente des lots et le démarrage des constructions sont d'abord assez lents mais à partir de 1930 des rennais, des angevins, des lyonnais, des tourangeaux et des parisiens s'installent sur le site.
3 à 4 maisons de style néo-basque sont réalisées par André Grave.
Jean Gréaume construit
la Chatière et la Musardière. En 1938 il est le véritable animateur de ce quartier balnéaire.

Après la Guerre, il relance les actions interrompues par les évènements et suscite la création d'un petit boulevard de mer, d'un réseau d'avenues, d'un marché. Par la suite, il soutiendra la construction de la chapelle.
Le bois reste propriété privée jusqu'aux environs de 1955.

« Le Messager », Paul Mercier

Conformément aux art. L122-1 a L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle, il est interdit de télécharger (ou de faire tout autre forme de reproduction) des photos présentes sur ce site, à des fins autres que pour simple copie privée".

é
Haut

           Office de Tourisme de MESQUER-QUIMIAC       suite è